Centre aquarécréatif de Tulle ACCÈS SITE DE LA VILLE DE TULLE
A-A

Le Limes romain au nord de Schorndorf et dans le sud de l’Allemagne


Le dimanche 15 octobre 2017 à 15 h 00 salle de l’UP Marie-Laurent, en partenariat avec « Tintignac Association » de Naves, le Comité de jumelage Tulle – Schorndorf – Bury – Dueville propose une conférence sur « Le Limes romain au nord de Schorndorf et dans le sud de l’Allemagne » présentée par Pierre COURTEIX, Secrétaire du Comité.

"Le Limes germanique est inscrit au patrimoine mondial de l‘UNESCO. Il fut construit du Ier au IIIème siècle après J.C. Simple route militaire au début, il fut progressivement pourvu de défenses diverses: tours de guet, murs, fossés, camps, châteaux forts. Long d‘environ 550 km il partait du Rhin au nord de Coblence, descendant rejoindre le Danube à Ratisbonne et comptant près de 1000 tours et une centaine de châteaux-forts.

Le Limes séparait le monde « civilisé » du monde « barbare » selon l’historien latin Tacite.

Les légions romaines devaient d’abord se protéger. La priorité fut donc de construire un talus-frontière. Ensuite, au sud, on put envisager de tisser un réseau de propriétés prospères, agrandir les villages, construire des cités nouvelles. Et en effet, cette colonisation se développa. Il en subsiste des traces : vestiges nombreux (3 villas sur le territoire communal de Schorndorf, toponymie, ...).
A moins de 20 km de Schorndorf, le Limes se développe sur 45 km de part et d’autre de Welzheim. Il ne s’agissait au début que de simples palissades de bois d’environ 2 m de haut, progressivement améliorées par des fossés et des remblais de terre ou de pierres. On construisit des tours de guet de 8 à 10 m de haut et des châteaux forts. Les tours étaient implantées de façon à pouvoir de l’une à l’autre échanger des signaux lumineux ou sonores.

A Welzheim 2 châteaux forts ont été reconstitués. Ils marquent l’accès à un parc archéologique regroupant sur les traces d’un ancien camp militaire de nombreuses stèles, sculptures et objets divers. Un puits a été retrouvé qui contenait une grande quantité de chaussures de cuir, remarquables par leur état de conservation et leur aspect moderne.

Certes, il avait pour vocation première un rôle défensif, mais l’originalité du Limes ne se résume pas à une simple protection. Tout le long de cette frontière il s’exerçait aussi un contrôle des échanges, la perception de droits de douane. Il s’était vite avéré que les Germains avaient une production agricole intéressante, savaient élever des animaux de boucherie, étaient de bons artisans. Les Romains ouvraient donc régulièrement la frontière et les Germains non romanisés pouvaient venir vendre leurs produits au sud.

Un peu plus à l’est de Schorndorf, une visite à Aalen est très intéressante. Le Limes Museum de Aalen se trouve à l’entrée de la ville, sur le Limes, et même sur un ancien château-fort (le plus grand construit sur le territoire du Bade-Wurtemberg)."
Mairie de Tulle - 10 Rue Félix Vidalin - BP 215 - 19000 Tulle - Tél. 05 55 21 73 00 / Du lundi au jeudi 8h30-12h/13h30-17h30 / Vendredi 8h30-12h/13h30-17h
Service Culture et Coopérations : Agnès Gameiro-Delteil
© comevents